La bibliothèque
Le chemin de l'honneur
bandeau de Souviens-toi de la déportation
Les déportés politiques, des prisons françaises aux camps de concentration
Rechercher
Accueil
Pour qui ce site ?
La marraine du site
La lettre de Guy Môquet
La collaboration
Le procès des élus
Des prisons au camp
Sachsenhausen
Kommandos du camp
Autres kommandos
Au Père Lachaise
Poèmes et chants
La bibliothèque
L'aide-mémoire
Liens
Plan du site
Ecrire

La bibliothèque

Le chemin de l'honneur


La couverture du livre
Florimond Bonte
Editions " Hier et Aujourd'hui" 1949


De août à septembre 1939 le gouvernement Daladier prend un certain nombre de dispositions interdisant la presse communiste et l'existence même du Parti Communiste. Les communistes sont poursuivis, la dénonciation est sollicitée. Arrêtés, emprisonnés, déportés dans des camps de concentration français les communistes et leurs sympathisants sont les ennemis désignés. Les députés n'y échappent pas.

Traqués, emprisonnés, leur immunité parlementaire est levée. Poursuivis sur la base d'un faux ils sont jugés à huit clos par un tribunal militaire.

C'est cette partie souvent méconnue de notre histoire qu'aborde Florimond Bonte dans cet ouvrage sous-titré : "De la Chambre des Députés aux prisons de France et au bagne d'Afrique."

Il apporte la preuve évidente d'une collaboration étroite de la France avec l'Allemagne nazie et ce, bien avant juin 1940.


Haut de la page