Le camp de Sachsenhausen
L'organisation du camp
bandeau de Souviens-toi de la déportation
Les déportés politiques, des prisons françaises aux camps de concentration
Rechercher
Accueil
Pour qui ce site ?
La marraine du site
La lettre de Guy Môquet
La collaboration
Le procès des élus
Des prisons au camp
Sachsenhausen
Kommandos du camp
Autres kommandos
Au Père Lachaise
Poèmes et chants
La bibliothèque
L'aide-mémoire
Liens
Plan du site
Ecrire

Le camp | Présentation | Son organisation | La répression | La carte du camp
Le camp de Sachsenhausen - Son organisation

Le commandant du camp est entouré de deux capitaines et de chefs de block S.S.. Un système d'auto-administration du camp est mis en place. Les S.S. délèguent ainsi leurs fonctions de surveillance, d'organisation, de répression aux détenus.
Les détenus de droits communs appelés "les verts" occupent en nombre ces fonctions. Chez ces repris de justice (souvent condamnés pour crime) bassesses et complots sont de règle pour obtenir ces postes qui les mettent momentanément à l'abri de la faim et des sévices.
Ils suppléent les S.S. avec zèle, leurs principales victimes sont les détenus politiques "les rouges" sur lesquels ils se défoulent sans retenue.
Tous les détenus portent :
- une tenue (paquetage)
- un matricule, tatoué sur leur avant-bras et inscrit sur une bande de tissu coussue sur le côté gauche de leur veste à la hauteur du coeur
- un triangle coussu sous le matricule et qui permet de connaître le motif de son internement.

Haut de la page