La bibliothèque
La mémoire courte
bandeau de Souviens-toi de la déportation
Les déportés politiques, des prisons françaises aux camps de concentration
Rechercher

Accueil
Pour qui ce site ?
La marraine du site
La lettre de Guy Môquet
La collaboration
Le procès des élus
Des prisons au camp
Sachsenhausen
Kommandos du camp
Autres kommandos
Au Père Lachaise
Poèmes et chants
La bibliothèque
L'aide-mémoire
Liens
Plan du site
Ecrire

La bibliothèque

La mémoire courte


La couverture du livre
Jean Cassou
Editions "Mille et une nuits"


Présentation de l'éditeur
Ecrivain, poète, fondateur du musée d'Art moderne, et l'un des premiers résistants, Jean Cassou (1897-1986) publie en 1953 La Mémoire courte,alors que se pose en France la question de l'amnistie des collaborateurs et que le monde, plongé dans la guerre froide, semblen'avoir le choix qu'entre l'horreur de la dictature stalinienne et la frénésie anticommuniste nord-américaine.

Méditation dédiée à la mémoire de ses camarades tombés pour la liberté, mais aussi attaque violente contre la tentation de "la réconciliation dans l'aveuglement", ce texte tantôt virulent, tantôt teinté de mélancolie, entend rappeler que, pour ceux qui y engagèrent tout, jusqu'à leur vie, la Résistance fut avant tout "un fait moral,absolu,suspendu, pur".


Haut de la page