L'aide-mémoire de Souviens-toi
des déportés et de la déportation
bandeau de Souviens-toi de la déportation
Les déportés politiques, des prisons françaises aux camps de concentration
Rechercher

Conseil national de la résistance
Le 27 mai 1943, naissance du Conseil National de la Résistance, sous l'impulsion de Jean Moulin que le général de Gaulle, avait mandaté huit mois plus tôt pour unifier les différentes composantes de la Résistance.
La liste des membres

Convois
De juillet 1936 à avril 1945, les convois arrivent de toute part au camp
d'Oranienburg - Sachsenhausen (cette liste n'est pas exhaustive) :
- le 12 juillet 1936 arrive, du camp d' Esterwegen , une cinquantaine de prisonniers. Ils défrichent le camp et installent les premières baraques
- août-septembre 1936 arrivent, du camp d' Esterwegen, des prisonniers politiques et de droit commun. La Gestapo commence à vider ses prisons
- le 16 octobre 1936 arrivent, des prisons allemandes, 200 détenus et un nouveau convoi en novembre. Le nombre de détenus est alors de 600
- août 1938 arrivent, d'Autriche, les premiers détenus étrangers
- les 9 et 10 novembre 1938 suite à la "Nuit de Cristal" les premiers juifs arrivent au camp. Ils sont 1 800
- toujours en novembre arrivent, de Pologne et Tchécoslovaquie, plus de 2 000 hommes victimes des invasions. Avec eux plus de 200 soldats de la Wehrmacht qui ont critiqué l'invasion de la Pologne
- le 25 Juillet 1941 arrivent, de France, 244 mineurs du Nord et du Pas-de-Calais qui s'étaient mis en grève contre les conditions de travail en scandant : "Pas de charbon pour les Allemands !". Vingt-six de leurs camarades étaient morts durant le voyage
- le 25 janvier 1943 arrivent, de France (Compiègne) 1600 hommes. Les 230 femmes du convoi, parties avec eux, seront déportées à Auschwitz
- le 30 avril 1943 arrive, de France (Compiègne) un millier d'hommes
- le 10 mai 1943 arrive, de France (Compiègne) un milliers d'hommes
- en juillet 1944 arrive, de France (Compiègne) un convoi de 1 000 détenus
- en septembre 1944 arrive, de France, un convoi de 1250 détenus
- le 14 novembre 1944 arrive, de la forteresse de Sonnenburg, le dernier convoi de Français. Il est composé de 350 hommes évacués de Sonnenburg


Les Croix-de-Feu
Ligue créée en 1927 par Maurice d'Hartoy, elle regroupe des anciens combattants nationalistes. Le colonel François de La Roque en fit une organisation de masse qui disposa de 20 députés et 49 apparentés aux élections législatives de 1936. Cette ligue fût avec " L'Action Française" une des ligues les plus importante.

Haut de la page