Déporté politique à Sachsenhausen. Souviens-toi de ces femmes et de ces hommes qui ont souffert ou péri pour un idéal de justice et de paix : pour notre liberté ! bandeau de Souviens-toi des déportés, de la déportation et des camps de concentration
«Les souvenirs sont nos forces. Quand la nuit essaie de revenir, il faut allumer les grandes dates, comme on allume des flambeaux.» Victor Hugo
Vigilance ! PLUS JAMAIS ÇA !
Rechercher

Souviens-toi, Monument aux déportés de Sachsenhausen


Des prisons et camps d'internement français, le long itinéraire des déportés politiques

1933 Hitler arrive au pouvoir. les militants progressistes allemands seront les premiers déportés politiques.
en 1934 les ligues fascistes françaises tentent un coup d'état. Très tôt gouvernement et patronat remettent en cause les acquis de 1936.
En 1938, l'Allemagne nazie s'engage dans la guerre.
En 1939 en France, des lois anti-démocratiques sont votées ; communistes, syndicalistes, les premiers réfugiés allemands, tchèques, espagnols seront les premiers internés politiques en France.
En juin 1940 Pétain et la collaboration de Vichy ne feront qu'officialiser une collaboration engagée de longue date.
Des femmes, des hommes sont arrêtés, emprisonnés, internés, torturés, fusillés comme otages,
parce qu'ils veulent la paix, parce qu'ils veulent un autre monde, parce qu'ils veulent être libres. Ils et elles seront livrés aux autorités allemandes par la police française, ils seront les déportés politiques dirigés vers les camps de concentration.
Mon grand-oncle étaient de ceux et de celles-là, déporté politique à Sachsenhausen. Ce site retrace son itinéraire.
Sa lutte, leurs luttes, son combat, leur combat sont le prix de notre liberté et de notre modèle social issu du CNR, modèle social qu'aujourd'hui patronat et gouvernement veulent casser. Attention ! Le terreau est là avec la montée du chômage et des inégalités, le fascisme pointe de nouveau ses bottes et s'installe un peu partout dans le monde. VIGILANCE !




Quelques références
- sur Wikipédia
- au CRDP des académies
- de Nancy-Metz
- de Grenoble
- de Reims
- d'Aix-Marseille
- à Radio-France
Par ce site, j'ai contribué au crédit photos du livre "Ami, si tu tombes..."
de Jean-Marc Dreyfus (Ed.Perrin 2005)


D'abord hébergé en 1999 chez Chez.com sous le nom de Mémoire vive.
Ce site devient "Souviens-toi.org" et est hébergé chez 1&1 depuis 2000, devenu 1&1 Ionos depuis 2018
Auteur Gérard Pellois